Fête de l’Enfance, 3e grand prix départemental de push-cars

L’ACTION:

Localisation de l’action: 

En plein centre du quartier de la Madeleine à Joigny

Date:

le samedi 28 mai 2011

Public:

40 élus locaux et associatifs engagés dans l’action éducative locale ;

600 enfants et adolescents dont 300 issus des quartiers d’Auxerre (Rive droite, Sainte-Geneviève, les Rosoirs), Migennes (Lafayette, Les Mignottes, Paul Verlaine), (Champs Plaisants) et Joigny (la Madeleine) ;

400 parents et habitants.

UN PROJET, TROIS ACTIONS

Première action : une rencontre d’élus locaux et associatifs autour des questions éducatives

Cette rencontre s’est déroulée sur l’espace « Café des parents » à 15 h 00, pendant les festivités. Cette table ronde a rassemblé une dizaine de personnes, élus locaux, associatifs et institutions.

Elle a eu pour objectifs particuliers de :

Valoriser la démarche engagée sur le territoire jovinien dans le cadre du projet éducatif local. Plus précisément, elle a permis à la ville de Joigny de s’interroger sur l’articulation des responsabilités et des rôles respectifs des institutions, des partenaires des politiques éducatives, ainsi qu’à leurs relations de partenariat avec l’ensemble des acteurs éducatifs et, en premier lieu, les associations.

Dans un espace de convivialité au stand « Café des parents », cette rencontre a permis de se questionner sur l’intérêt  de définir un projet éducatif de territoire et a favorisé l’échange entre les élus autour de la question éducative.

Deuxième action : une rencontre d’enfants et d’adolescents autour des activités de découverte scientifique et technique

La rencontre départementale d’enfants et d’adolescents s’est articulée autour de deux activités scientifiques et techniques :

Une kermesse scientifique en accès libre pour les enfants, les adolescents et leurs parents autour « d’activités de découverte scientifique et technique » : atelier pour découvrir les micro-fusées, des jeux de découvertes et d’expérimentations. Chaque enfant participant ou visiteur disposait d’un « Passeport de la science » à l’entrée de l’espace « École des sciences » et avait la possibilité de découvrir une vingtaine d’ateliers de découverte scientifiques et techniques. C’est presque 800 enfants et adultes qui ont déambulé tout l’après-midi  dans cette kermesse.

Un grand prix départemental de push-cars : 22 équipages inscrits venant de structures éducatives diverses : maison de l’enfant, centre de loisirs, collège, espace jeunes, Association temporaire d’enfants citoyens, etc.

Réunis autour du slogan « Il faut tout un village pour éduquer un enfant », cette rencontre départementale a été une journée de fête et d’échange pour les  600 enfants et adolescents mais également pour les 80 jeunes animateurs bénévoles qui ont assuré l’organisation et la mise en œuvre de la journée, accompagnés d’une vingtaine de parents bénévoles, issus des structures de loisirs de Joigny.

Cette journée a permis de :

– Valoriser des projets de culture scientifique et technologique d’enfants et d’adolescents conduits dans les structures éducatives de l’Yonne : centre de loisirs, établissements scolaires, IME, clubs scientifiques.

– Favoriser la rencontre des enfants et des adolescents de toute l’Yonne autour d’une pratique de loisirs : le push-cars ; quels que soient les engins construits, les constructeurs n’ont pas le même âge, les mêmes expériences, les mêmes réalisations mais ils ont poursuivi un objectif commun. Au-delà de l’aspect compétition, le Grand prix départemental a permis l’échange entre les enfants sur leur projet, la démarche qu’ils ont engagée, les difficultés qu’ils ont pu rencontrer.

– Mobiliser des jeunes, des parents et des habitants des territoires de l’Yonne et particulièrement autour d’un projet d’envergure départementale.

Troisième action : un village des acteurs et partenaires de l’action éducative locale

Soutenue par le slogan précédemment cité « Il faut tout un village pour éduquer un enfant », l’organisation de cette manifestation s’est construite à travers la matérialisation de différents espaces reconstituant un village.

Les espaces matérialisés ont été choisis pour valoriser la nécessité de tous les acteurs du village à participer à part entière à la construction de l’action éducative locale : la mairie, l’hôpital, l’office du tourisme, le musée, un Zénith, la Place de l’enfant, la rue des commerces, l’école des sciences, le Café des parents, le commissariat étaient représentés.

Cette organisation a pour objectif de développer l’échange autour de :

  • l’action éducative collective de l’ensemble des acteurs éducatifs sur un territoire ;
  • la rencontre des acteurs agissant dans l’environnement de l’enfant et de l’adolescent ;
  • Informer la population et notamment les parents sur les différents espaces existants en direction de leur enfant (prévention, orientation, associations sportives et culturelles).

CONCLUSION

Des objectifs ont été atteints par la mise en place de cette action :

    • Faire se rencontrer les acteurs de l’éducation au local ;
    • Permettre la rencontre des enfants et des adolescents de tout le département dans le cadre de la pratique d’activités scientifiques et techniques ;
    • Valoriser le territoire jovinien et la dynamique éducative locale.

La fête de l’Enfance a permis à chaque enfant ou adolescent qui le souhaitaient d’y trouver une place et d’y agir. En mobilisant l’ensemble des adultes qui gravitent dans l’environnement de l’enfant ou de l’adolescent (élus, parents, amis, voisins, enseignants, animateurs), cet événement a garanti à tous ces adultes, collectivement et individuellement, de trouver une place pour qu’eux aussi puissent être acteurs de cette journée. Cette rencontre a été génératrice de projets d’animation, avant, pendant et après, au-delà de la pratique d’activités autour de la culture scientifique et technologique. Elle a permis de développer, dans plusieurs territoires (quartier, ville, village), une dynamique de projets collectifs, favorisant la solidarité et la cohésion sociale.

Cet évènement a réuni environ :

> 250  enfants et adolescents, coureurs et supporters dans un moment de rencontre et d’échange autour d’activités scientifiques, techniques et de fête.

> 350 parents et habitants lors des épreuves du grand prix, du concert et du buffet citoyen organisé en clôture de journée.

> 80 éducateurs ;

Provenant de :

    • 1 maison de quartier de la ville d’Auxerre ;
    • 4 centres de loisirs de la ville d’Auxerre ;
    • centre de loisirs associatif « Les petits hérissons » de Héry ;
    • l’association temporaire des enfants citoyens (ATEC) de Looze ;
    • 2 centres de loisirs associatifs « les Aventuriers » et « AGASEJ » de Joigny ;
    • 4 centres de loisirs périscolaires de l’Association des centres de loisirs du migennois (ACLM) ;
    • la maison de l’enfant de Seignelay ;
    • de la SEGPA du collège Jacques Prévert de Migennes.
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: SharePoint Site | Thanks to Virtual Server, Email Hosting and Rent Server